Architecture
urbanisme

Philosophie générale

Depuis 1999, Arlette Baumans et Bernard Deffet persévèrent inlassablement dans la pratique d’un exercice complexe et délicat dont l’essence est d’assurer la transformation permanente et durable de l’environnement construit.

Cet exercice requiert distance et modestie, connaissances théoriques, historiques et techniques, ainsi que la maîtrise d’un langage formel basé sur l’observation et la fabrication d’un potentiel d’associations fonctionnelles et émotionnelles entre l’homme et son environnement.

L’équipe de professionnels en place s’attache à la résolution de questions architecturales, urbanistiques et paysagères culturellement ancrées et socialement signifiantes, sans distinctions quant aux échelles d’interventions ou types de programmations. Baumans-Deffet assure la maîtrise conceptuelle et technique de tous ses projets publics et privés.

Le travail de Baumans-Deffet témoigne d’une nécessité d’élargissement du champ d’action des architectes dans un contexte où la marge de manœuvre, entre excès et loi du marché, ne cesse de rétrécir. Ce travail engage Baumans-Deffet dans l’expérience souvent périlleuse de « fabriquer du présent », ce lieu où, au delà des usages et des pratiques, rêves, liberté, amour, coexistence et connivence trouvent racines.

Le processus de mise en forme, brassé au quotidien, possède ce pouvoir et englobe cet espoir.